Comment écrire un article invité et faire connaître votre blog  

La technique ultime pour booster votre visibilité


Comment écrire un article invité

 

         Apprends en 7 jours comment vivre de ton blog : clique !

 

Vous voulez être visible.

Vous avez envie que de nouveaux lecteurs se pressent sur votre blog et viennent lire votre prose.

Vous avez même envie qu’ils y reviennent, en fait.

Vous vous arrachez les cheveux avec le référencement (alors que tout irait mieux si vous commenciez par lire mon article à ce sujet), vous tentez de comprendre Pinterest, vous twittez à tout va, vous maudissez Facebook et êtes pourtant prêts à payer pour booster vos publications.

Mais avez-vous pensé à vous montrer là où sont vos lecteurs potentiels ? A aller voir ailleurs s’ils y sont en quelque sorte. En 4 mots : écrire un article invité (ou plusieurs même)

Non ? Moui mais ça n’a pas trop bien marché ?

Et bien dans cet article invité, je vais vous montrer, pourquoi, où et comment écrire des articles invités (Oui parce qu’au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué ce n’est pas Sophie qui vous parle mais Cécile de Blog by Yourself).

 

 

Pourquoi rédiger un article invité

Vous allez assez vite le constater, rédiger un article invité demande un peu (beaucoup) de travail.

prendre un café
On prend un café et on y va !

Alors pour vous motiver, voici les 3 bonnes raisons d’aller écrire chez les autres :

  • L’article invité vous permet de gagner en visibilité: en écrivant sur un autre blog que le vôtre vous allez être lu, vu, admiré par des gens qui n’avaient jamais entendu parler de vous jusqu’ici. Une foule en délire se précipitera sur votre blog pour s’abreuver de vos contenus.
    Enfin ça c’est si vous faites bien votre boulot.
  • Écrire sur un de vos thèmes de prédilection ailleurs que chez vous (je veux dire ailleurs que sur votre blog, vous n’êtes pas obligé de sortir de votre maison pour rédiger un article invité) vous permettra aussi d’asseoir votre notoriété et votre crédibilité sur ce thème. Ça fait partie de votre “branding”, votre image de marque quoi.
  • Le guest post est aussi l’occasion de créer des liens vers votre blog et donc de gagner un lien entrant. C’est bon pour votre référencement (sauf si vous écrivez sur un site un peu pourri mais, si vous suivez mes conseils, ça n’arrivera pas).

Bon sur ce point faut pas rêver : vous n’allez pas booster fortement votre classement chez Google juste avec une stratégie d’articles invités. Le moteur de recherche est un peu plus fin que ça. Mais c’est toujours bon à prendre quand même.

Que des avantages n’est-ce pas ?

Bon pour que tout cela soit vraiment efficace, il faut penser à publier régulièrement des articles invités et à suivre les conseils que je vais vous donner…

Et celui qui reçoit le rédacteur invité qu’y gagne-t-il me demanderez-vous ? (Non ? Tant pis je réponds quand même).

Pour l’hôte c’est un contenu qui va servir à ses lecteurs, parfois avec une compétence complémentaire aux siennes. Un contenu qui va les inciter à revenir sur son blog, parce que quand même on y trouve des infos hyper utiles et de qualité et ne pas le décrédibiliser une minute. Tout ça sans avoir à écrire une ligne !

Une vraie stratégie gagnant-gagnant-gagnant.

Le 1er gagnant de l’affaire devant être le lecteur. Un truc à garder en tête quand vous rédigez vos articles invités.

 

 

Choisir le blog qui va accueillir votre article invité

Se montrer ailleurs que sur son blog et ses réseaux c’est bien, se montrer au bon endroit c’est mieux.

choisir la bonne direction
Tout est question de choix…

Avant d’aller écrire sur n’importe quel site qui accueille des articles invités, il va falloir établir une sélection sur plusieurs critères.

 

Le critère le plus important ? Les lecteurs.

Le blog qui vous invite doit compter parmi ses lecteurs une bonne partie de personnes potentiellement intéressées par vos contenus.

Tout part de là : Qui est le public que vous voulez attirer sur votre blog ? Où traîne-t-il en ligne ? Qu’est-ce qu’il recherche ?

Quand vous croisez un blog sur lequel vous aimeriez écrire, posez-vous la question : Est-ce que les lecteurs de ce blog seraient vraiment intéressés par mes contenus ?

Par exemple, mes articles sur le blogging, le référencement ou l’entrepreneuriat en ligne n’auraient pas vraiment d’intérêt pour des lecteurs d’un blog de jardinage. C’est plutôt évident.

Mais ils n’auraient certainement pas non plus beaucoup d’attraits sur un blog pour les pros du SEO puisque je m’adresse aux non-experts (et même avant tout aux non-expertEs).

Alors que vous, fidèles adeptes de la Contentologie, vous allez vous précipiter sur mon blog pour lire tous les riches contenus hyper utiles que j’y propose ! (Si, si).

 

Le 2nd critère : la visibilité du blog

Tant qu’à bosser dur pour écrire un article hyper riche et utile, autant que ce soit sur un site un peu plus connu que le sien non ? Que ce soit en termes de visibilité, de SEO ou de crédibilité, un article invité sur un « gros » site c’est toujours mieux.

foule qui attend
Toute cette foule vous attend…

Vous pouvez donc aller jeter un œil sur :

  • Le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux
  • Le nombre de commentaires sous les articles
  • Le Domain authority : une mesure qui va de 1 à 100 et qui donne une idée de la qualité perçue par Google en termes de référencement. Vous pouvez le connaître grâce à cet outil.
  • Le nombre de partages des articles sur les réseaux sociaux
  • Le trafic estimé par des outils comme Similar web ou SEM Rush (à prendre avec beaucoup de pincettes, parfois c’est très loin de la réalité dans un sens comme dans l’autre)

Tant que vous y êtes, vérifiez quand même que :

  • Le site est toujours plutôt actif sans être hyperactif, histoire de ne pas noyer votre super article au milieu d’une foule d’autres.
  • Les liens sortants ne sont pas en nofollow, en explorant le code source ou avec une petite extension sur votre navigateur (tapez “highlight nofollow” + le nom de votre navigateur préféré sur Google pour trouver ça). Même si on ne fait pas un article invité principalement pour le référencement ce serait dommage de ne pas avoir un vrai bon lien !

 

Le dernier critère de choix : Un blog qui accepte les articles invités

C’est mieux non ?

Pour le savoir, il suffit de :

  • Chercher s’il y a une information sur le site à ce propos (appel aux rédacteurs, guide de l’article invité etc.)
  • Regarder s’il y a déjà des articles invités sur ce blog.
  • Demander !

 

Comment trouver le blog hôte idéal pour accueillir votre article ?

Ça peut être très simple : peut-être connaissez-vous déjà un blog qui corresponde à tous ces critères. Il n’y a plus qu’à le contacter.

ecrire un email

Si vous n’en connaissez pas ou que vous voulez en trouver d’autres, voici quelques techniques de sioux :

  • La recherche Google du type : “thématique” + “article invité” (on peut essayer avec « rédacteur invité », « article écrit par »). Vous pouvez même vérifier la fraîcheur de ces articles invités en utilisant l’outil date du moteur de recherche.
  • Chercher où les blogueurs de votre thématique publient des articles invités
    Vous le saurez parce que vous les suivez et qu’ils en ont parlé. Ou parce que vous aurez cherché d’où viennent leurs liens entrants et vérifié s’il s’agissait de liens dans des articles invités. C’est faisable avec des outils comme Open Link Profiler, Open Site Explorer ou SEMrush.
    Ou encore parce que vous aurez cherché leur nom + «article invité » (voire leur photo en recherche inversée) sur Google pour voir s’ils apparaissaient sur d’autres sites….
  • Lancer un appel sur des groupes FB de blogueurs dans votre thématique. Pourquoi pas…

 

 

Comment proposer un article invité

Une fois que vous avez trouvé le blog idéal pour votre article, il vous faut contacter le blogueur pour le convaincre de vous publier.

Attention, phase critique. Vous avez peut-être des compétences et un style inimitable mais lui ne le sait pas encore. Il va falloir vous faire remarquer (et en bien).

Si vous connaissez un peu la personne en question (connaître comme dans “j’ai déjà échangé avec lui plusieurs fois par écrans interposés” pas comme dans “j’ai répondu ‘lol’ a un de ses tweets”), ça va être plus facile :

  • Contactez-le comme vous le faites habituellement
  • Proposez-lui votre idée d’article ou un choix entre 2-3 idées bien choisies.
  • Indiquez-lui un peu l’angle que vous voulez donner à cet article et en quoi ça va être utile à ses lecteurs.

Si le blogueur que vous contactez ne vous connais pas, il va falloir bosser un peu :

Essayez d’établir un semblant de début de relation pour vous faire remarquer. Les fleurs ne sont pas utiles mais vous pouvez :

  • Partager ses contenus sur les réseaux sociaux en le taguant
  • Commenter ses articles… de manière constructive et sur plusieurs semaines hein, pas en mode « je te laisse 5 com’ sans intérêt d’affilés sur tes vieux articles ». On a l’horodatage des commentaires : les 5 commentaires “Génial cet article il va beaucoup m’aider !” en 3 minutes de temps, c’est louche.
  • Interagir avec lui dans des groupes Facebook si vous vous y croisez (encore une fois de manière constructive).
  • Insérer des liens vers ses contenus dans tes articles.

Bref, montrez-lui que vous existez, que son travail vous intéresse vraiment et que vous avez des choses intéressantes à dire sur sa thématique.

parapluie qui sort du lot

Ensuite, une fois ce 1er contact en mode « Hey regarde je suis là ! » établi, passez à la proposition d’article invité :

  • Envoyez-lui un mail, c’est toujours plus sympa qu’avec le formulaire de contact. Mais comment connaître son mail ? En s’abonnant à sa newsletter pardi ! Et d’abord si ce blogueur est tellement chouette vous devriez déjà y être abonné ! (Bon si vraiment c’est compliqué, le formulaire de contact est toujours là).
  • Montrez-lui que vous vous intéressez à ses contenus, mais vraiment, pas en mode “Je te fais de la lèche gratuite et transposable, d’ailleurs cet email est un copier/coller de ce que j’ai envoyé à 12 autres blogueurs”.
  • Présentez-vous, c’est mieux. Rappelez-lui à l’occasion que vous vous êtes croisés déjà histoire qu’il vous remette.
  • Proposez-lui 1 sujet ou 2-3 idées mûrement choisies
  • Expliquez-lui rapidement votre angle d’attaque, ce dont vous allez parler (façon QQOCP en 3 lignes) et comment cela va avoir de la valeur pour ses lecteurs.
  • S’il a des règles établies pour les articles invités, prouvez que vous les avez lues (et respectez-les !)
  • Montrez-lui que vous déchirez ! Un lien vers vos meilleurs contenus, quelques noms de chouettes blogs où vous avez déjà été invité ou même votre proposition d’article déjà complètement rédigée si votre blog n’est pas encore très fourni (voire pas ouvert du tout). Votre hôte est un type (ou une fille) bien, il ne va pas vous voler votre article.
  • Relisez-vous correctement : c’est pas terrible de proposer un article en montrant qu’on n’est pas capable de rédiger un mail sans y glisser 3 fautes par ligne.

Dernière astuce pour la route : Proposez un sujet vraiment adapté au blog. Je vous en reparle après mais sincèrement, en tant que blogueur recevoir un mail qui vous propose en pièce jointe un article invité idéal pour votre blog et le retrouver sur un autre blog 2 jours plus tard + sur le blog de l’auteur du mail… (histoire vécue). Ça ne donne pas vraiment confiance (et merci le contenu dupliqué).

 

 

Rédiger votre article invité

Vous avez le blog et l’accord du blogueur : au boulot (oui encore) !

chat qui dort
“Sérieusement ?” (Oui, il fallait un chat sur ce blog)

Tout d’abord, si ce n’était pas déjà fait, il faut choisir le thème. Dans l’idéal, ce doit être un truc à la croisée des chemins entre :

  • Ce dont les lecteurs du blog hôte ont besoin / attendent / trépignent d’envie de savoir.
  • Ce que vous connaissez bien (et qui permettrait de mettre en avant une offre que vous avez, comme de la possibilité de s’abonner à votre newsletter).
  • Ce que le blogueur qui vous invite n’a pas déjà traité en long en large et en travers sur son blog.

Vous devez vraiment partir du site pour proposer le sujet et pas tenter de caser un article déjà pré-rédigé à tout prix.

Pour cela, vous pouvez jeter un œil aux articles que les lecteurs apprécient sur ce site, grâce :

  • Aux “articles populaires” mis en avant sur le blog (si c’est le cas)
  • Aux articles les plus partagés sur les réseaux sociaux (ce que vous pouvez vérifier notamment avec Buzz Sumo)

Une fois ce choix décisif fait : donnez-vous à fond ! Le contenu de votre article doit être riche, de qualité, adapté à l’audience, au top ! Un guide ultime, une liste très complète, un article révolutionnaire, bref un truc qui déboîte.

Pitié, ne faites pas comme la moitié des gens qui écrivent des articles du type « 5 astuces que tout le monde connaît déjà pour se faire publier sur un site de webmarketing connu ».

Donnez le meilleur de vous-mêmes, faites-vous remarquer (en bien encore une fois) et donnez envie aux gens de venir vous lire chez vous !

Vous êtes là pour ça, pas pour rédiger un truc vite fait entre 2 portes histoire de gagner un lien. (Sérieusement vous croyez que j’ai écrit cet article entre 2 portes ?).

Petit détail qui a son importance quand vous rédigez votre article invité : restez vous-même. Bien sûr il faut parfois adapter un peu son ton. Mais il ne faut pas non plus devenir une copie de l’auteur habituel du blog. (Par exemple là je te dis “vous” alors que sur mon blog je tutoie et j’ai mis une photo de petit chat trop mignon mais je n’ai quand même pas invité Anne-Clotilde à s’exprimer).

Déjà parce que vous risquez de passer inaperçu. Parfois certains lecteurs passent à côté de l’info concernant l’auteur du billet invité et pense que tout ce magnifique travail a été fourni par l’auteur du blog (je pensais pour ma part mettre “Cet article n’a pas été écrit par Sophie” en rouge clignotant en haut et en bas de ce texte).

Et puis parce que sinon les lecteurs vont avoir un choc en arrivant chez vous. Ce serait dommage d’attirer des gens qui ne vous correspondent pas ou inversement.

Enfin, n’oubliez pas pourquoi vous vous êtes donné tant de mal : votre objectif !

Mettez ce qu’il faut dans cet article pour atteindre le but que vous lui avez fixé (parce que vous êtes sérieux, vous lui avez fixé un objectif). Que ce soit des liens, un appel à l’action, un optin qui fait envie… à vous de voir.

A mon sens le but ultime devrait être de gagner des lecteurs fidèles, donc des abonnés, donc d’envoyer les gens sur une landing page. Comme celle-ci, faite rien que pour vous et que je vous invite chaleureusement à visiter.

 

 

Assurer le SAV

Vous l’avez compris écrire un article invité efficace, ne se fait pas par-dessus la jambe (quoique c’est tout de même plus facile d’écrire au-dessus que par-dessous sa propre jambe. Cette expression est ridicule…)

Il vous faudra :

  • Savoir à qui vous voulez vous adresser
  • Repérer les blogs où ces gens se trouvent
  • Définir de quoi vous pourriez leur parler qui leur soit utile et leur donne envie de vous connaître un peu plus
  • Contacter le propriétaire du blog et le convaincre habilement que vous pourriez apporter de la valeur à ses lecteurs
  • Rédiger un contenu épique
  • Ne pas oublier votre objectif en chemin

Et en plus, il serait vraiment bienvenu d’assurer le SAV :

  • Promouvoir de cet article comme si c’était le vôtre (Oh but wait : c’est le vôtre !)
  • Répondre aux questions et commentaires (sérieux c’est très très chiant en tant qu’auteur de blog de devoir répondre aux questions précises sur une “expertise” qui n’est pas la nôtre parce que le rédacteur invité a disparu dans la nature).
  • Mettre à jour si besoin, c’est mieux si le contenu est appelé à être diffusé, partagé et lu pendant des siècles et des siècles (ce que je vous souhaite).

Avec tous ces conseils, vous êtes prêts pour écrire des articles invités qui déchirent. Peut-être même qu’un jour vous en proposerez sur Contentologue !

jeune femme qui attend
Elle attend impatiemment la réponse de Sophie

Pour être sûre que vous n’oubliez rien, je vous propose de télécharger la fiche pratique à garder sous vos yeux pour vos futurs articles invités.

Vous n’avez qu’à cliquer ici et vous laisser guider !

Vous accéderez aussi à d’autres fiches, check-lists et listes d’outils super utiles pour la visibilité de votre blog, ainsi qu’à un peu de magie hebdomadaire. (La légende raconte également que vous serez béni sur 7 générations mais il n’y a pas de garantie 30 jours satisfait ou remboursé là-dessus).

Alors prêts pour rédiger des articles invités qui déboîtent ?

Cécile est la créatrice de Blog by yourself : le blog qui fournit des clés pour être visible en ligne. Elle aide les femmes indépendantes à faire briller leurs talents dans un blog à leur image. Sans langue de bois ni méthodes prêtes à l’emploi.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Comment écrire un article invité et faire connaître votre blog  

La technique ultime pour booster votre visibilité

"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Sabrina
Invité
Hello Cécile ! J’aime beaucoup ton article. J’y ai mit le temps à le lire à cause de diverses choses personnelles qui me retardent beaucoup… mais j’ai néanmoins garder la NL de Sophie pour le lire. Car oui j’adore écrire et j’aimerais écrire des articles invités. J’ai déjà essayé, mais sans succès… j’ai vite lâché. Je ne sais même pas si je peux en écrire dans ma thématique. Cependant, je réfléchit à en développer une autre, où les articles invités m’aidera mieux… je sais pas. Du coup, j’ai été m’inscrire à ta NL, parce qu’en parcourant un peu ton site,… Read more »
Antoinette
Invité

Coucou Cécile, superbe article. Lorsque deux blogueuses géniales se rencontrent qu’est-ce que ça fait? Un artifice de bons conseils! Je suis actuellement ta formation sur le référencement (même si je ne suis pas assidue tous les jours…) Malheureusement dans ma niche : les polars participatifs, il n’y a pas grand monde. Du coup, je cherche encore un moyen d’écrire des articles invités… EN tout cas merci pour ces précieux conseils

Guillaume Servos
Invité
Guillaume Servos

Merci pour ce très bon article.

Chinez sur Contentologue

Freelances : triplez vos tarifs

Téléchargez gratuitement mon ebook : Triplez vos tarifs.

Mes formations

Articles populaires