Comment publier un livre en auto-édition et gagner de l’argent ?  

Découvrez comment ces 3 blogueurs ont fait


Publier son livre en auto-édition et gagner de l'argent

Hello, je suis Olivier Morel, et j’aide au quotidien les auteurs qui veulent vendre plus de livres sur mon blog Publier son livre.

Et voici les questions qui reviennent le plus : Puis-je vendre plus de livres ? Comment faire ? Quel revenu puis-je espérer si je travaille dur ?

Amazon et les autres librairies en ligne sont truffées de livres indépendants, écrits par des auteurs à la recherche d’un gain rapide et facile. Écrire un livre et gagner 1 000 € en trois jours ? Cela ne fonctionne pas. En revanche, écrire un livre de grande qualité sur un sujet bien identifié et le promouvoir correctement : ça marche, et je vais vous montrer comment.

Gagnez sa vie avec un livre publié en auto-édition ? Gagner un salaire en étant auteur de livres ? Vous n’y croyez pas ?

 

 

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • 3 blogueurs qui gagnent des revenus avec leurs livres en auto-édition
  • Pourquoi les blogueurs ont déjà tous les atouts pour publier un livre
  • La méthode pour bien positionner son livre (et le vendre)

 

 

[thrive_leads id=’2299′]

 

Pourquoi les blogueurs ont tous les atouts pour publier un livre en auto-édition ?

 

De nombreux coachs en blogging recommandent de publier des e-books sur votre blog.

Publier un e-book sur son blog, c’est déjà bien, mais le nombre de lecteurs potentiels sera toujours limité à votre audience. Vendre celui-ci sur des librairies en ligne permet d’étendre votre audience et de toucher un public inespéré.

Grâce aux plateformes d’auto-édition et d’auto-publication en ligne, publier son livre au format e-book, mais aussi papier, et le diffuser sur plusieurs dizaines de librairies en ligne (Amazon, fnac.com, iBooks, Google Play …) n’a jamais été aussi facile. Plus besoin de chercher un éditeur pour publier son premier livre.

Tout le monde peut publier et diffuser son livre pour un coût minime (50-100 € pour un travail de qualité sur ces plateformes). Certaines plateformes offrent même la possibilité de rendre son livre disponible en librairies physiques.

Or, dans la mécanique commerciale de la vente de livres, trois choses sont essentielles pour qui espère réaliser des ventes :

Disposer d’une plateforme d’auteur

Une plateforme d’auteur est un site web (landing page, blog …) orienté vers la vente de votre livre. Elle comprend généralement :

  • Une page de présentation du livre, avec la couverture, et la description
  • Une page à propos, qui explique, non pas qui vous êtes et détaille votre CV, mais ce que vous apportez à vos lecteurs.
  • Un court extrait du livre
  • Plusieurs aimants à e-mail, qui propose d’être informé du prochain livre, ou d’articles liés à ce thème, ou de télécharger un bonus gratuit…

Avoir une communauté

Il n’y a pas de lancement de livre efficace sans communauté préalable. Que ce soit une mailing liste, des followers, une page fan, ou un groupe Facebook,  l’auteur ambitieux d’un livre devra s’appuyer sur une communauté de lecteurs près à s’embarquer dans l’aventure.

Posséder déjà un savoir-faire de la vente en ligne

Il ne suffit pas de publier son livre pour le vendre. Il faut notamment pouvoir y amener du trafic, rédiger des descriptions convaincantes, créer une couverture avec un visuel attirant, et créer des tunnels de vente efficaces.

 

 

Comment bien positionner son livre, et en réussir le marketing

 

N’en déplaise aux puristes littéraires, un livre est un produit. Et un produit a besoin de marketing.

A l’époque où nous vivons, vous ne pouvez plus vous permettre de vous reposer uniquement sur la qualité de votre livre. Il y a trop de livres à lire. Comme tout marketeur produit, vous allez donc devoir travailler le « Mix Marketing » de votre livre : aussi appelée la théorie des 4P ; Positionnement, Place (lieu de distribution), Promotion et Prix.

 

Le Positionnement

Un produit a toujours un positionnement.

N’importe quel yaourt, film ou article de jardinage est positionné pour une certaine cible, et pour répondre à certains besoins.

Pour trouver la cible de votre livre, il faut utiliser un modèle de psychologie de la consommation, appelé SONCASE.

SONCASE est un système qui décrit 7 besoins fréquents vécus par les gens. C’est un modèle utilisé partout en Marketing.

  • Sécurité : je cherche à être rassuré
  • Orgueil : j’aime être valorisé
  • Nouveauté : j’aime ce qui est nouveau
  • Confort : j’ai besoin de confort
  • Argent : ce qui m’intéresse, c’est de gagner plus ou de dépenser moins
  • Sympathie : j’aime côtoyer des gens bienveillants
  • Environnement : je veux prendre soin de la planète

Il y a fort à parier que vos lecteurs puissent rentrer dans l’une de ces 7 catégories. Demandez-vous ce qu’apporte votre livre, à quel besoin primaire répond-il. Vous pouvez choisir idéalement une, sinon deux catégories.

Les lecteurs d’un guide de fitness et de sport à la maison seront probablement dans la catégorie “Orgueil”. Les lecteurs d’un manuel d’investissement immobilier seront bien sûr dans “Argent”. Et les lecteurs d’un livre sur le tri de ses déchets dans “Environnement”.

Ça vous parle ?

Si vous avez déjà une certaine expérience du blogging, vous savez de quoi je parle, et il ne vous sera pas difficile de trouver votre positionnement. Il sera lié à ce que cherchent les lecteurs sur votre blog.

Une fois ce positionnement déterminé, les lecteurs vont en retrouver des signes à plusieurs endroits :

  • La couverture s’adressera particulièrement à sa cible
  • Le titre également
  • Les catégories de classement choisies sur Amazon et les autres libraires en ligne, permettront aux lecteurs de votre cible de vous trouver
  • La 4ème de couverture du livre sera comme une page de copywriting destiné à vos lecteurs “Orgueil”, ou vos “Argent”.

Les lecteurs veulent des choses simples. Un lecteur de livre pratique a un problème, et il y cherche des réponses. Vous devez vous positionner clairement sur ce problème.

 

La Place de vente pour votre livre

Parlons maintenant de la diffusion et de la distribution de votre livre.

Il existe de nombreuses plateformes d’auto-édition qui vous permettent de distribuer votre livre. Il faut savoir qu’Amazon concentre 50 à 70 % des ventes de livres en ligne, selon les genres. C’est donc un immanquable. Si vous possédez quelques notions de SEO, il est possible de monter dans les résultats de recherche, avec un peu de travail.

J’ai réalisé une enquête téléchargeable sur les revenus des auteurs en auto-édition (pas seulement les livres pratiques donc, mais aussi beaucoup de romans). À partir de sondages, et d’analyses des classements de vente, j’ai pu établir le revenu moyen des meilleurs auteurs par catégories.  Bon, tout le monde n’est pas Steve Scott (voir plus bas), mais beaucoup d’auteurs s’en sortent très bien.

 

 

Promotion du livre

Une fois votre livre écrit, et votre stratégie marketing affinée, il faut préparer la sortie du livre. Il existe des dizaines d’idées permettant de promouvoir son livre. Mais retenons les 4 plus efficaces :

1. Promouvoir son livre en avance auprès de sa liste d’inscrit, et permettre les pré-commandes, grâce à Amazon. Cela fera exploser votre nombre de ventes le jour de la sortie, et vous mettra en forte visibilité sur Amazon.

2. Co-promouvoir son livre avec d’autres blogueurs ou auteurs partenaires. Un service que vous pouvez déjà rendre à d’autres auteurs, en attendant que ce soit votre tour.

3. Travailler sur un extrait gratuit à diffuser en bonus sur votre site.

4. Travailler finement vos mots clés, pour être identifiés dans les librairies en ligne

Trop d’auteurs pensent qu’il suffit de rédiger, puis de publier, pour avoir des lecteurs. Rédiger, publier, et ainsi de suite. Alors, oui, on peut obtenir des ventes en publiant un livre sans faire de promo. Mais à long-terme, si vous souhaitez que votre livre se vende encore dans deux ans, il faut absolument construire une stratégie de promotion. Il faut être présent, déclencher des commentaires positifs.

 

Le Prix d’un livre auto-édité

Sur le prix, il n’y a pas à tergiverser 107 ans. Il y a des codes dans le monde du livre, et les lecteurs ont leurs habitudes.

  • Un petit livre pratique qui se lit en 30 minutes ne peut pas coûter plus de 5€ en e-book
  • Un livre pratique complet et riche peut se placer de 10€ jusqu’à 25€ en e-book ou format papier (sur Amazon), selon votre notoriété.

Attention cependant, le prix peut varier. Les auteurs ambitieux ont intérêt à appliquer un prix bas (99 cents) la semaine du lancement. Il est également recommandé de réaliser des promotions tous les 4-5 mois, et de baisser son prix pour une semaine.

 

Maitriser l’auto-édition

Vendre un livre en ligne en auto-édition est un métier. Dans l’idée, c’est assez proche de la vente de formations ou de produits d’information sur un blog, tout en étant très différent dans ses pratiques. Il y a des techniques, des choses à faire ou  ne pas faire, et des astuces pour gagner du temps. Il y a des blogs de référence pour apprendre.

Pour commencer, je vous propose 10 points essentiels que vous devez connaître et maîtriser, pour publier efficacement en tant qu’auteur auto-édité. Les libraires en ligne, et Amazon en tête, font tourner des algorithmes leur permettant d’apporter les livres les plus pertinents aux visiteurs, et de mettre en avant les livres qui se vendront le mieux.

Ils sont vos alliés dans votre processus de vente, car vos ventes sont aussi les leurs, en prenant une commission (généralement 30%).

Comment publier en auto-édition de manière efficace :

  • Créez une bonne couverture

La couverture est toujours le premier contact que les lecteurs ont avec votre livre, et il est souvent déterminant.

Une couverture a deux rôles importants : véhiculer des sentiments (notamment la confiance dans la qualité, le rapprochement des valeurs, la curiosité), et respecter les codes du genre de votre livre comme vu dans le positionnement (un produit a des codes : la police, les couleurs, le choix du type de photo ou de dessin…).

  • Choisissez le bon titre

Un titre de livre ne se choisit pas au hasard, en fonction de “ce qui sonne bien”. Un titre est le résultat d’une démarche pragmatique, qui consiste à recherche les mots clés qui sont recherchés par les lecteurs. La démarche est assez similaire de celle requise pour un titre de blog.

Dans un titre, les premiers mots ont plus d’importance que les derniers, et si certaines formules sont effectivement tapés tels quels par les lecteurs, votre livre sera premier.

  • Rédigez une description attirante

La description, ou 4ème de couverture, possède des codes à respecter, si vous souhaitez qu’elle soit convaincante pour vos lecteurs. Une bonne description rassure le lecteur sur la qualité, et lui montre que c’est bien le livre qu’il cherche.

  • La qualité, rien que ça

Le temps où des blogueurs publiaient des livres bâclés et réalisaient des ventes est révolu. A l’époque, il n’y avait pas de concurrence en e-books. Aujourd’hui, c’est terminé. Vous allez vous battre contre les grands éditeurs, Eyrolles, ou Dunod par exemple.

Les lecteurs sanctionnent immédiatement les livres écrits en une soirée à partir de copier-coller d’articles de blog.

Soyez professionnels.

  • Déterminez vos mots clés

Amazon, comme les autres librairies en ligne proposent de renseigner 7 mots clés. Ce sont des “tags”, qui permettent aux moteurs de recherche d’identifier votre livre. Ces mots clés doivent être choisis en fonction de ce que cherchent vos lecteurs, comme pour vos articles de blog.

Ici un exemple de mots clés recherchés et suggérés par Amazon, autour de l’apprentissage :

Mots clés livre
Trouver des mots clés pour son livre
  • La mise en page

La mise en page et le formatage est souvent le nerf de la guerre des auteurs auto-édités. Il n’est pas facile de se rendre compte du rendu de son e-book sur Kindle, alors qu’on l’écrit sur Word. Regardez les commentaires des auteurs indépendants : la mise en page est souvent évoquée.

Par exemple, il faut bien choisir la taille de ses images, qui ne passeront pas forcément dans tous les appareils, il faut savoir que Kindle n’affiche pas les polices spéciales, et il ne faut pas oublier son sommaire.

 

  • Le classement Boutique Kindle ou Livres

Sur chaque page de livre sur Amazon est affiché le classement de ce livre. C’est un outil très précieux, pour évaluer les ventes de ses concurrents.

 

  • L’indicateur “Les autres clients ont acheté/regardé”

Tous les libraires fournissent une catégorie du genre “ce que vous aimeriez aussi”, ou “les autres clients ont acheté” … Si cela est utile pour les lecteurs, c’est aussi très utile pour vous, auteurs.

Grâce à cet affichage, vous êtes en mesure de connaître les goûts de vos lecteurs. Cela peut vous donner d’autres idées de livres.

 

  • La page Auteur

Les pages d’auteurs sont très consultés sur internet. Les lecteurs aiment savoir qui a écrit ce qu’ils s’apprêtent à lire. Préparez une description de votre activité et de vos connaissances, et copiez-là sur la page auteur. N’oubliez pas la photo.

 

  • Gérer les commentaires

Comme partout sur internet, plus aucun produit n’échappe aux commentaires. Et comme partout, il y a des bons commentaires, et des mauvais, même pour les très bons livres. Il ne faut pas s’offusquer des mauvais commentaires.

Souvent, vous les trouverez injustes. J’en ai fait l’expérience. 🙂 On ne peut pas plaire à tout le monde ! La meilleure chose à faire, c’est de répondre aux commentaires, et de prendre des notes pour vos futures publications. Cela ne doit pas vous affecter, mais au contraire vous aider à mieux comprendre comment vous améliorer. Ignorez simplement les insultes et autres démarches haineuses…

À présent, je vais vous présenter 3 blogueurs qui ont écrit, publié et vendu avec succès leur ebook.

 

 

Ces 3 blogueurs ont pubié en auto-édition. Comment ? Et combien gagnent-ils ?

 

 

Exemple 1 d’auteur ato-édité : Alexis Delune de https://magnetisme-et-bien-etre.com/

Alexis est un blogueur comme tant d’autre, sur une niche bien identifiée : le magnétisme.

Quels sont ses livres ?

Il a écrit plusieurs livres en auto-édition sur le sujet, et notamment Le B.A-BA du magnétisme et Décuplez votre motivation avec la PNL. Il a aussi publié Reiki pour tous.

Publier son livre en auto-édition
Alexis Delune

 

Les livres ont été publiés entre 2013 et 2014, et génèrent toujours des revenus. Je ne connais pas Alexis Delune, mais leur position dans la boutique Kindle laisse suggérer des revenus intéressants. Alexis a publié d’autres livres sur des sujets connexes, mais avec ces 3 livres, on peut estimer qu’il gagne 100 € par mois, de revenus passifs et récurrents avec ces 3 livres.

L’investissement de 50 € dans une plateforme d’auto-édition est donc rentabilisé en presque 1 mois !

Pourquoi ça marche ?

  • Les livres sont écrits sur une niche bien identifiée, que l’auteur connait. Il écrit donc de la qualité, pour un public bien déterminé
  • Le prix est très attractif, tous ses e-books coûtent 2,99 €.
  • Les descriptions sont travaillés, une page d’auteur existe
  • Les livres sont aussi vendus sur Amazon au format papier, grâce à l’impression à la demande

 

Qu’est-ce qu’il pourrait encore améliorer ?

  • Les couvertures commencent à dater un peu
  • Le blog ne comporte pas d’aimant à e-mail au format pop-up, simplement un bonus en colonne de droite.

2ème auteur en auto-édition : Jean-Yves Ponce, du blog https://www.potiondevie.fr/

Jean-Yves Ponce est un spécialiste de la mémorisation.

Quels sont ses livres ?

Livre JY Ponce
Auteur JY Ponce

Son livre auto-édité est Boostez votre mémoire.

Son livre est régulièrement dans le top 2000 de la boutique Kindle, ce qui équivaut à plus de 2 ventes par jour. Son livre est à 8,99 € au format e-book, ce qui s’explique par l’autorité de Jean-Yves Ponce sur son sujet. Sur 8,99 il touche près de 6 € net. Soit un revenu mensuel pour ce livre estimé plus de 300 €.

Pourquoi ça marche ?

  • Jean-Yves Ponce a passé plusieurs années à construire sa crédibilité, sa réputation, et sa liste de mails avec son blog. Le jour où il a écrit un livre de qualité, les ventes sont venues d’elles-mêmes.
  • La couverture est ultra-professionnelle
  • Les commentaires sont dithyrambiques, avec une moyenne de 4,7 sur 5.

 

Qu’est-ce qu’il pourrait encore améliorer ?

Jean-Yves pourrait orienter encore plus son site vers la collecte d’e-mails.

 

Exemple 3 : Steve Scott, de Developing goog habits

Ce tableau est un récapitulatif des ventes de livres du blogueur américain Steve Scott, spécialiste du développement personnel et des habitudes comportementales, connu pour son blog https://www.developgoodhabits.com/. L’extrait a été rendu public par une société d’évaluation des ventes de e-books en ligne.

Au total, Steve Scott gagne de manière permanente plus de $ 15 000 par mois avec ses livres, et plusieurs d’entre eux rapportent chacun $ 3 000. Il y a même un livre qui ce mois-ci s’était particulièrement bien vendu : 23 anti-procrastination habits, vendu pour plus de $ 9 000.

Ventes-steve-scott
Relevé de ventes de Steve Scott

Une voie à suivre pour auto-éditer son livre

Alors, oui, Steve Scott est américain, le nombre d’anglophones dans le monde est bien plus important que les francophones, et le Kindle est plus développé aux Etats-Unis qu’en France, mais je vous conseille de vous inspirer de son travail, et de bien observer par exemple, les titres de ses livres et son positionnement. Notez qu’il est un acharné de travail et publie en série un grand nombre d’e-books.

Beaucoup de gens se demandent combien rapportent un e-book. Voici le genre de revenus qu’il est possible d’engranger, à condition de travailler intelligemment et efficacement, sans procrastiner. 🙂

Quels sont ses livres ?

Steve Scott est un expert de la productivité personnelle. Ses livres fournissent des conseils concrets et plans d’actions pour prendre sa vie en main dans différents domanes : santé, travail, relations personnelles …

Livres Steve Scott
Livres de Steve Scott, auteur best-seller

Pourquoi ça marche ?

  • Steve Scott écrit sur des sujets pour lesquels il existe une vraie demande, prouvée et validée.
  • Il donne beaucup de contenus gratuits, et sa machine à collecter les e-mails est très rôdée. Une fois que l’on entre dans le système, on a du mal à décrocher tellement ses contenus sont intéressants.

 

Qu’est-ce qu’il pourrait encore améliorer ?

Steve Scott est un grand professionnel. Un très bon modèle à suivre !

Et vous, avez-vous déjà pensé à publier un e-book ? Partagez vos envies et vos questions, et j’y répondrai.

 

[thrive_leads id=’2299′]

 

Olivier Morel est blogueur et auteur indépendant. Formé au digital, il aide les auteurs à améliorer leurs livres et leurs ventes sur son blog.

10
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
NinaSophie GauthierOlivier MorelTristologueSerely Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Nina
Invité
Nina

Merci pour cet article et pour ce blog tout court. A chaque nouvel article je suis toute contenologue de le découvrir. Et à chaque fois c’est une vrai joie. Par contre avec cet article qui n’est pas de toi… on le sens dès le début et le choque est assez violent pour moi qu’il est écrit et pensé « REFERENCEMENT » ce qui fait que j’ai decrohé à plusieurs reprises. J’ai réussie à le lire entièrement grâce aux informations qu’il contient, mais je l’ai ressenti détaché mathématique ce qu’il est sûrement dû à la pensé referencement. Bien entendu c’est un ressenti qui… Lire la suite »

Serely
Invité

Hello, Merci pour tous ces bons conseils. 🙂 Cependant, j’aimerais souligner un truc qui m’horripile constamment sur les blogs d’entrepreneurs et autre mais ce sont ces horribles fenêtres pop-up pour pousser à inscrire son mail. C’est invasif au possible et je connais pas mal de monde qui ferme le site dès qu’ils en voient une… Dont moi à une époque. On est agressé continuellement par de la pub sur Internet, dans la rue, à la télé, à la radio… Si en plus on a des pop up qui nous sautent au visage avec des messages injonctifs c’est juste plus possible.… Lire la suite »

virginie
Invité
virginie

Merci pour cet article très complet.

J’ai écris un Ebook avec une très petite liste de prospect et un groupe Facebook. J’ai réussi à faire des ventes avec des retours très positifs.
Cela m’a motivé à continuer. J’ai placé mes produits sur Amazon et j’ai vu des ventes se faire d’elles-mêmes, sans publicité, ni promotion. Je confirme que ça marche 🙂