Vendre et se vendre

53 astuces pour faire connaître son blog

faire connaître son blog

Envie de gagner votre vie en bloguant ? Passez de zéro à blog pro.
 
 

Faire connaître son blog, malgré la concurrence acharnée, n’est pas aussi difficile que vous le pensez.

Et vous, petits lecteurs adorés pleins de grands rêves, vous le voulez ce blog commenté par quelqu’un d’autre que votre tata Josette ?

Ce blog reconnu, tout plein de trafic ciblé, de lecteurs avides de lire votre pensée et vos conseils, vous le voulez ?

(Là vous criez OUI comme une foule en délire).

Vous êtes conscient que vous vous apprêtez à lire 5375 mots de conseils en or massif pur carat, estampillés Contentologue, et que, donc, par déduction, vous devriez aller vous préparer un petit thé ou café afin de vous caler tranquillement pour une demi-heure de haute satisfaction ?

Bon, alors, c’est parti : voici 53 techniques pour faire connaître votre blog.

1. Se mettre sur une niche concurrentielle

niche concurrentielle

Vous vous dites peut-être qu’il faut trouver un sujet que personne n’a encore traité, afin d’être le 1er sur le secteur. Mauvaise idée.  Si votre titre de blog a l’air d’un sujet de thèse en science politique, c’est râpé. Personne ne vous lira. Si une niche concurrentielle l’est, c’est parce qu’elle est populaire.

Vous ne pouvez pas créer la popularité, vous devez aborder une thématique déjà populaire sous un angle original. Le simple fait de faire mieux que vos concurrents vous rendra déjà spécial.

 

2. Résolvez un problème chaud

Dans la logique de la thématique populaire, cherchez un problème courant dans le domaine que vous avez choisi, et tentez de le résoudre. Les gens ne se lassent pas de lire des nouvelles solutions à des problèmes qu’ils ont. Une nouvelle approche, un traitement plus qualitatif, de grosses recherches, vous permettront de vous distinguer des anciens articles sur le sujet.

C’est ce que j’ai fait avec mon article qui explique comment référencer son blog : 7 étapes pour séduire Google.

 

3. Faire connaître son blog : Publier chez les autres

Se faire connaître en publiant sur son propre blog, c’est un peu comme si vous chantiez vos airs d’opéra sous la douche. Vous aurez beau chanter divinement, personnes ne vous entendra (à part vos voisins gonflés). Donc, pour lancer son blog, vous publiez chez les autres. Et pas n’importe quels autres : des autres connus.

Vous commencez par écrire un post qui déboîte. Ensuite, vous envoyez le lien à un blogueur influent : soyez gentil, poli, faites quelques compliments (si vous aimez réellement le contenu ça se sentira dans vos propos…) et proposez votre contenu à forte valeur ajoutée pour son blog. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un échange : le blogueur ne vous fait pas de pub par générosité. Vous devez lui fournir un contenu qui lui permettra d’attirer des lecteurs. N’importe quel blogueur normalement constitué sera attiré par du contenu gratuit, à forte valeur ajoutée pour enrichir son blog.

Attention, il faut que votre contenu soit réellement qualitatif et original, et corresponde à la ligne éditoriale du blog en question.

 

4. Écrire des articles longs

écrire des articles longs

Il vaut mieux écrire un article par mois et le travailler à fond, plutôt que de publier tous les jours un contenu à 200 mots.

“Oui bah Neil Patel il le fait et il est quand même populaire” dit le blogueur feignasse.

Ok. Donc, je corrige : À part si vous êtes déjà hyper célèbre, auquel cas même si vous écriviez “pouêt pouêt” sur Twitter, vous seriez partagé des milliers de fois, vous devez écrire de longs articles.

Pourquoi ?

  • Parce que les articles très longs remontent dans les 1ers résultats (voir en featured Snippet)
  • Parce qu’un article plus long est plus riche, et apporte plus d’informations
  • Parce qu’un article long permet de faire rester longtemps vos lecteurs sur vos pages (Y a bon référencement miam miam).

Pour en savoir plus sur la rédaction d’articles qui déchirent leur petite mémé : Comment écrire un article de blog remarquable

 

5. Écrire des articles à forte valeur ajoutée

Si tout le monde a déjà dit ce truc mille fois, et qu’en plus vous l’écrivez avec la verve d’un professeur d’histoire-géo dépressif, non votre article n’a aucune valeur ajoutée.

Soyez généreux : vos articles devraient tout dire, tout expliquer, correctement, patiemment. Il faut faire des recherches, sur d’autres blogs et dans les livres, y compris dans le web anglophone, bien plus riche et plus concurrentiel, et donc sans cesse dans la surenchère de qualité.

Faites pas vos radins ! Le temps passé à faire vos recherches et rédiger sera 1000 fois récompensé par la vente de vos produits. Vous créez du capital confiance (j’ai l’impression de parler comme un banquier), et ça permet d’attirer les gens.

 

6. Poster sur les réseaux sociaux

Facebook est incontournable. Créez-vous un profil (et une page en plus si vous souhaitez), et demandez en amis des personnes susceptibles de vous lire. Ajouter un ami, c’est beaucoup plus simple que de chercher à se faire liker. Pour le même résultat : quand vous postez, vous remontez dans la timeline. Mettez votre profil en mode public, voilà une page bien plus à même de générer du trafic. Et psychologiquement, les gens préfèrent avoir à faire à la personne, plutôt qu’à un site web.

Postez aussi sur Twitter, Google +, Linkedin, et si vous avez du contenu visuel, Pinterest et Instagram.

Pour aller plus loin : Partager automatiquement ses articles sur les réseaux sociaux

7. Citer les autres

citer les autres

Et encore une fois, pas n’importe quels autres. Citez des blogueurs influents, qui traitent d’un sujet en relation avec votre article. Faites leur un joli lien optimisé et contactez-les après avoir publié votre article. Linkez vers un article à eux, non leur page d’accueil, ainsi ils recevront en premier une notification de ping (s’ils ont autorisé le ping, mais c’est souvent le cas), et écrivez-leur un petit mot du genre :

Bonjour Jean-Gérard,

Je viens d’écrire un article sur mon blog Astuces de gros malins dans lequel je te cite : Comment distinguer les fraises des bois des fraises tagadas. Je tenais à te citer car j’apprécie la qualité de tes articles, et ton infographie “Reconnaître facilement les couleurs” m’a semblé fort à propos. Aimerais-tu le partager sur tes réseaux sociaux ?

Je continue de te lire,

Anne-Clotilde

 

8. Proposer le partage sur ses articles

Installer un plugin de partage aux différents réseaux sociaux est impératif. Il en existe un grand nombre pour WordPress. Attention, les barres de partages à la verticale sur le côté, ne sont pas hyper visibles. Il vaut mieux miser sur des boutons au début et en fin d’article.

Voici une liste de 5 plugins de partages gratuits pour WordPress.

 

9. Faire une étude de marché

Avant de lancer votre blog, il est stratégique de contacter personnellement un certain nombre de prospects par mail, en leur demandant “Quel est le problème majeur que vous rencontrez avec [le sujet de votre blog] ?”.

Dans votre mail, vous présentez votre page de blog “coming soon”, ou si vous avez déjà lancé votre blog, l’adresse de votre blog (bah oui). Aux personnes qui répondent, donnez une réponse ou un élément de réponse à leur problème. Dites-leur qu’ils en sauront beaucoup plus quand le blog sera lancé. Proposez-leur aussi de s’inscrire à votre newsletter, de participer à votre concours, ou tout autre stratégie de prélancement.

Ainsi, vous débutez votre blog avec une base de prospects hyper ciblés, déjà fidélisés, et même des sujets d’articles.

 

10. Présentez-vous aux blogueurs influents

se présenter pour faire connaître son blog

Considérez avant tout vos concurrents comme votre réseau.

Tout le monde aime recevoir un e-mail sympathique et recevoir des retours positifs sur son travail. N’hésitez-pas à vous présenter à eux en leur écrivant un petit mail, dans lequel vous leur dites ce que vous aimez dans leur blog, puis un lien vers le vôtre. Ne demandez rien. Partez du principe que si vous n’avez rien à offrir en échange, il est très mal venu de solliciter des personnes qui ne vous connaissent pas. (Vous voyez le sentiment que vous avez quand on vient sonner à votre porte pour vous vendre un matelas bultex ? Voilà.)

D’autre part, tout le monde est embarqué dans la même galère, et, mis à part les blogueurs hyper snobs, tous se rappellent leurs débuts et savent très bien à quel point il est difficile de se distinguer de la masse. Certains n’hésiteront pas à vous faire un petit tweet pour vous aider, ou à vous suivre, à venir commenter, etc.

 

11. Demander une participation à un gros blogueur

Vous commencez à avoir un peu de contenu sur votre blog, et vous souhaitez bénéficier des compétences et de la visibilité de blogueurs reconnus ? Demandez-leur de participer à un article d’experts.

Posez-leur une question simple, par exemple :

Quel est votre ingrédient secret pour avoir une belle peau ?

Et créez un article 20 stars de la blogosphère beauté vous révèlent leur ingrédient secret pour avoir une belle peau.

Faites le buzz. (Et appliquez de nouveau l’étape  7)

 

12. Interviewer quelqu’un de connu

interview

Les gens adorent être interviewés. “Moi, ma vie, mon oeuvre” : c’est humain.

Contactez la personne par mail, par courrier, ou par téléphone. Pour ne pas avoir l’air d’un robot payé par son entreprise (Bonjour-nous-sommes-vivement-intéressés-par-votre-blog-et-nous-aimerions-vous-interiewer-pour-notre-article-interview-de-quelqu’un-bip-bip-bip), surtout montrez-lui que vous la connaissez, ainsi que ses productions.

Vous interviewez quelqu’un sur son livre ? L’avoir lu est la moindre des choses. Lisez d’autres interviews de cette personne et citez ses propos : “Je sais que vous avez passé votre enfance en Bretagne, et j’ai quelques questions sur le sujet…”

 

13. Guetter les liens morts

liens morts

Tel le vautour dans les plaines du Kansas, cherchez les liens décédés dans les articles de vos blogueurs préférés, et contactez-les pour leur signifier d’une part le trépas de leur lien (compassion solennelle), d’autre part pour leur proposer de le remplacer par le vôtre (opportunisme de type croque-mort).

Pour les nuls en SEO : un lien est mort quand il n’est plus fonctionnel. Votre blogueur a créé un article dans lequel il fait un lien vers un autre article. Mais ce dernier a disparu (changement d’adresse, blog mort, url modifiée, etc.). Du coup le lien est dit “mort”.

Un outil génial pour checker les liens morts d’un site : Broken link check

 

14. Incrustez-vous

Saurez-vous résoudre le problème suivant ?

Au 2ème étage d’un immeuble, une teuf bat son plein.  Malheureusement, vous n’avez pas été invité et n’y connaissez personne. Vous avez une phrase à crier à la fenêtre pour que les hôtes vous laissent entrer :

Réponse A : Hé, ça vous dirait pas de me laisser rentrer pasque je suis trop sympa ?

Réponse B : Hé, j’ai de la vodka.

(Solution ci-dessous)

Pour s’incruster dans un article de blog, c’est la même chose. Cherchez ce que l’article ne possède pas et que vous possédez, et proposez-lui d’ajouter votre lien.

˙suɐ ƖƖ-8 sǝן ɹnod ɯnoq ǝun ʇıɐʇǝ,ɔ `ʇıɐɟ uǝ : ǝsuodǝᴚ

15. Rencontrer les blogueurs en vrai

Un coup d’avion, de train, de métro ou de flixbus, et vous allez boire un verre avec votre blogueur influent chéri. Payez la première tournée hein. Préparez quand même quelques trucs à lui dire : des questions certes, mais surtout des informations. Parce que le blogueur, il bosse, et si quand il se détend pour aller boire un verre, c’est pour encore bosser…

Une fois un blogueur m’a contacté en me demandant si je serais prête à aller boire un verre pour parler de son projet. Mort de Lol. Ne faites pas cela. Donnez avant de prendre.

 

16. Faire connaître son blog : Organiser des conférences

organiser une conférence

Un meet-up, un atelier dans un espace de co-working, ou même une grosse conférence organisée avec des blogueurs plus influents : les conférences gratuites vous amènent un paquet de prospects.

Votre intervention doit êtes aussi qualitative que l’un de vos articles. Et surtout, n’oubliez pas de vous présenter au début, avec le nom de votre blog projeté sur l’écran, puis à la fin, de distribuer vos petites cartes. Restez discuter tranquillement pour boire un verre à la fin.

 

17. Postez des commentaires à valeur ajoutée

Poster de bons commentaires (sur de bons blogs), qui amènent une réflexion, soulèvent une polémique, ou posent une question intéressante peut vous amener pas mal de visiteurs.

Le commentaire optimal est posté en premier (si les commentaires sont dans l’ordre chronologique) ou en dernier (si le commentaire est dans l’ordre antéchronologique). Pour poster un commentaire en dernier, il vaut mieux ne pas attendre 3 mois, mais plutôt 24h.

Faites de la veille avec un agrégateur de flux de type Netvibes.

 

18. Intégrer ses mots-clés

Intégrer des mots-clés à ses articles leur donne un bon coup de boost dans les pages de résultats des moteurs. Définissez quels sont les mots et expressions clés concurrentiels sur le sujet que vous traitez, et cherchez leurs variantes.

Voici une liste d’outils pour chercher les mots-clés. Vous pouvez aussi utiliser les Google suggests :

faire connaître son blog grâce à google suggest

Et les recherches associées :

recherches associées

Où intégrer ses mots-clés :

  • Dans le titre de l’article
  • Dans les sous-titres
  • Dans les images (nom de l’image, titre, alt et description)
  • Dans le corps du texte
  • Dans l’url

Attention au keyword stuffing !

19. Faire une pub Facebook

Vous avez un peu de budget et souhaitez lancer votre blog en grande pompe ? Créez une pub Facebook qui s’intégrera à la timeline de vos amis. Elle apparaîtra comme une publication qu’ils pourront commenter et liker.

Il faudra bien optimiser votre publicité : texte, image, lien, description. Voici un tutoriel complet sur la publicité Facebook.

 

20. Créer des images d’accroche

Que ce soit dans le corps du texte, en opengraph pour vos réseaux, ou en image à la une de votre article, un image qui accroche l’œil attirera vos lecteurs.

C’est ce que fait Anouk sur son blog Talented Girls.

Vous familiariser avec Photoshop peut être un plus, mais si vous n’y connaissez rien, inutile de vous prendre trop la tête : un site comme Canva vous permet de créer des images snackables sympas. Attention aux dimensions ! Il faut qu’elles soient adaptés à chaque réseau que vous visez.

 

21. Traitez vos amis en amis

amis facebook

Sur Facebook, vos amis ont l’habitude de lire du contenu d’amis. Alors ne soyez pas timide, et arrêtez de vous exprimer comme un comptable. Dites Salut ou Coucou, parlez naturellement. Imaginez que vous parlez à un groupe de cousins (qui aiment bien la politesse quand même).

 

22. Créer un appât et une newsletter

Les gens adorent les cadeaux. Offrez-leur un e-book, une petite formation ou un outil gratuit en échange de leur inscription à votre newsletter. Vous allez ainsi attirer des lecteurs, à qui vous allez envoyer vos articles à chaque fois qu’ils sortent.

Essayez d’apporter une plus-value à vos lettres, comme sur celle que j’envoie à mes lecteurs préférés (Quand vous vous inscrivez, vous avez accès à toutes les anciennes newsletters) :

Opt In Image
Tu veux des astuces rien que pour toi?

 

  • Reçois dans ta boîte mail des techniques réservées aux abonnés et développe
    des compétences que d'autres n'auront pas (hihi!)
  • Télécharge l'ebook gratuit "Triplez vos tarifs" et apprend comment gagner 3 fois plus.
  • Apaise ton coeur grâce à des gifs animés de chatons mignons réalisés par moi
    (et franchement, rien que pour ça, ça vaut le coup)

 

Vous pouvez lire ici un super article d’André de Traficmania qui vous donne des exemples de newsletters.

 

23. Faire du storytelling

Le cerveau humain est accro aux histoires qui suscitent en lui des émotions et des projections et qu’il associera à votre contenu. Racontez des éléments de votre vie, faites des allégories, utilisez des anecdotes que vous avez vécu en guise de paraboles…

Mais ce n’est pas seulement votre contenu qui doit raconter des histoires, mais aussi votre contenant ! Une présentation, une mise en forme, des images spécifiques, tout est matière à raconter une histoire !

Pour en savoir plus, lisez mon guide en 3 parties : Apprendre le Storytelling

 

24. Chercher le bon titre

Qu’est ce qui donne avant tout envie à vos lecteurs de lire votre article ? Son titre. Le titre de votre article contient une promesse : celle de la résolution d’un problème.

Trouver le bon titre est une science exacte. Les titres les plus cliqués sont ceux qui :

  1. Contiennent des chiffres
  2. Commencent par “Comment”
  3. S’adresse au lecteur “Faites…Vous serez…”

Mais si le titre propre et aguicheur est une science exacte, le titre génial est un tout un art. Travaillez vos titres consciencieusement. L’ordre d’un seul mot peut tout changer. Cherchez des synonymes, du sens, et encore une fois : du storytelling.

C’est ce que j’ai fait avec mon article sur la page à propos : Le titre SEO est “Comment rédiger une page à propos : la vérité” et son titre sur le blog est “Le grand mensonge de la page “À propos” (Révélations!). Le storytelling joue sur l’analogie aux théories du complot, très populaires sur la toile.

 

25. Faire connaître son blog par une infographie

infographies

Les infographies restent encore très partagées sur les réseaux, notamment sur Pinterest.  Populaires en raison de leur accessibilité visuelle, de la clarté de leur message et de la rapidité de leur lecture, les infographies vous apporteront pas mal de visiteurs.

Il existe plusieurs outils qui permettent aux débutants de réaliser des infographies. En voici 3 :

 

26. Faire une vidéo amusante

Pour lancer un buzz et attirer des visiteurs, rien de tel qu’une vidéo sympa qui fera connaître votre blog. Quelle que soit votre thématique, il y a de nombreuses possibilités pour créer une vidéo attractive.

Vous souhaitez créer un tutoriel pour apprendre à construire une cabane ? Et si vous mettiez un grain de folie en y intégrant de l’animation ? Les smartphones dont aujourd’hui de très bonnes vidéos et il existe des outils de montage simplissimes et gratuits.

Si vous avez envie de vous donner un peu de mal et mettre vos amis à profit, vous pourriez doubler le nombre de visiteurs sur votre blog ! (Et ainsi de passer de 3 à 6 ! :p)

Bien-entendu, il vous faudra intégrer des liens à votre vidéo et description, et choisir les bons mots-clés pour votre titre.

Voici un article pour réaliser de bonnes vidéos, et un pour référencer ses vidéos sur Youtube.

 

27. Faire un slide

Les présentations diapositives, réalisées avec un outil comme Powerpoint ou Google Slides, vous permet d’attirer des lecteurs. Entre la vidéo et l’infographie, le slide met vos idées en valeur grâce à des images et des textes simples. Le slide se lit comme un livre, il engage le lecteur à faire défiler les images pour connaître la suite du message.

C’est pourquoi il vous faudra travailler vos transitions, et donner envie de lire la suite. Par exemple, en utilisant des questions : “Savez-vous pourquoi vous êtes fatigué le matin ?” et en échelonnant les réponses, grâce à une liste chiffrée (1. Parce que vous manquez de mélatonine, 2…), grâce à des mots de transition (D’une part, ensuite, mais aussi…).

Le réseau Slideshare vous permettra ensuite d’attirer de nouveaux lecteurs. N’oubliez surtout pas de donner le lien vers votre blog au début et à la fin de votre présentation ! Voir de mettre un lien en signature de chaque image, en petit : “Cette présentation a été créée par Chkulchmu.com”

 

28. Être présent

comment faire connaître blog

Il ne s’agit pas de poster un article par jour, mais de conserver l’interaction avec vos réseaux. Posez des questions, partagez les articles des autres, envoyez des mails, postez des commentaires. Que l’on vous voit, partout, tout le temps (du moins au début, car personne ne parlera de vous autant que vous-même.) Peu à peu, les autres blogs vous citeront, votre référencement naturel attirera le partage, et vous n’aurez plus à scander votre nom partout en permanence, mais la 1ère année au moins : soyez là.

 

29. Exposer des idées nouvelles

Les idées révolutionnaires, les visions d’avenir ou les nouveaux concepts connaissent une phase de notoriété à leurs débuts. Pour diffuser vos idéaux tout en surfant sur la vague de ces nouvelles tendances, orientez vos articles de telle façon à les diffuser.

Si par exemple, votre blog traite d’écologie, vous aurez un très grand nombre d’idées nouvelles à faire connaître, comme le fait par exemple Aline sur son blog Consommons sainement, dans son article qui traite de la nouvelle tendance du Slow Cosmétique.

 

30. Traiter un sujet controversé

Les gens se disputent régulièrement sur un sujet de votre thématique ? Et si vous faisiez le buzz en déclenchant la polémique ? Vous attirerez non seulement de nouveaux lecteurs, mais aussi l’estime des gens. En effet, les personnes qui prennent position dans un débat sont considérées comme plus fiables que des personnes qui ne se mouillent jamais.

De plus, cela vous donnera l’occasion d’entamer des conversations avec des personnes influentes.

 

31. Disputez-vous avec quelqu’un

Dans la même logique, donnez l’occasion à une personnalité de la blogosphère de vous connaître en le challengeant sur un sujet controversé qu’il vient de traiter. Attention, il ne s’agit pas de sortir la grosse artillerie, ni d’agresser votre interlocuteur, mais de lui donner un point de vue différent, argumenté. Ne croyez pas que les blogueurs n’aiment pas qu’on les challenge, au contraire. Si votre intervention est construite, et non blessante (Je pense ceci, cela, et non Tu es un débile mental de dire ça), vous ne pourrez que vous faire remarquer.

Utilisez les commentaires du blog, ou les réseaux sociaux, peu importe tant que vous soyez vu et lu.

 

32. Mettre en place une affiliation

Vous souhaitez diffuser votre produit et le faire connaître ? Créez un système d’affiliation et donnez l’opportunité aux autres blogueurs de parler de vous. Proposez une bonne rémunération, au moins 10% de votre prix de vente.

Il faut que votre produit soit bon, bien présenté, et que vous donniez quelques outils de diffusion, comme des bannières optimisées et des codes promos.

Voici un excellent plugin pour créer un système d’affiliation sur votre blog WordPress : Wp Affiliate plugin

 

33. Poser des questions à ses réseaux

poser des questions

Les gens apprécient qu’on leur demande leur avis. Régulièrement, demandez-leur ce qu’ils pensent de tel ou tel sujet. Tout en effectuant une veille sur leurs besoins, vous leur permettez de s’exprimer et créez un sentiment de confiance et de proximité.

 

34. Créer un quiz

Mettre en place un quiz est amusant et génère un très grand nombre de visites en un temps record. Les gens diffusent les résultats obtenus à leur réseau, créant une réaction en chaîne (attention à l’explosion de votre bande passante, c’est vraiment un outil de génération de trafic très puissant).

L’inconvénient de cette technique est que les gens vont faire le quiz sans s’intéresser au reste de votre blog. Il faudra donc veiller à ce qu’ils ne repartent pas. Arrangez-vous pour que les résultats contiennent un lien vers un autre article, et testez la pop-up d’inscription à la newsletter qui s’ouvre avant que la personne ne quitte la page (zéro conversion à l’ouverture de la page, car les gens veulent faire le quiz et c’est tout).

Un plugin WordPress de Quiz : WP-Quiz

Un plugin pour créer une pop-up exit-intent : Optin-Monster.

 

35. Faire connaître un blog en créant des partenariats

Créez un partenariat exclusif avec un autre blogueur pour vous permettre l’un à l’autre d’augmenter votre trafic. Vous créez un e-book en appât de newsletter ? Et si vous le citiez dedans ? En échange, il pourra vous citer dans le sien.

Ou encore, dès qu’il publie à ses réseaux, vous le diffusez aussi. Vous commentez chez lui, et il commente chez vous. Vous likez ses publications pour les faire remonter et il fait de même.

Attention, l’échange de liens en blogroll est une pratique obsolète. Elle nuit considérablement au référencement et est détectée par Google comme une technique blackhat (de type pourrave). Si quelqu’un vous cite dans ses liens, remerciez-le en partageant ses articles à vos réseaux, et en commentant, etc. Ne faites surtout pas l’échange du lien qui tue (de la mort qui tue).

 

36. Créer un personnage

se faire connaître grâce à un personnage

Une partie du storytelling peut venir de votre avatar grandeur nature. Et si vous créiez un personnage attractif pour votre blog ? Amusez-vous et déguisez-vous : ce n’est plus vous qui tenez le blog mais Roger la frime ou Odette la vedette (Quoi, ils te plaisent pas mes noms de personnages ?)

Il faudra miser sur de belles photos et veiller à tenir le rôle tout au long du blog, mais cela peut vous attirer beaucoup d’intérêt et de visiteurs.

Attention, pas de personnage déjà existant, comme Mickey ou Homer Simpson ! Utilisez votre vraie frimousse. 🙂

 

37. Construire un blog agréable

Que vos compétences en design soient au niveau en-dessous de la mer, ou que vous soyez un as de l’Illustrator, veillez à ce que votre blog soit agréable à visiter. Pour cela il vous faudra :

  • Utiliser un beau thème, sinon au minimum sobre et professionnel.
  • Choisir des couleurs cohérentes.
  • Choisir une police agréable (sobre) et d’une taille confortable pour la lecture.
  • Faire au moins une photo correcte et pro.
  • Les différentes zones devront être clairement délimitées (les blogs fouillis ne donnent pas envie de fouiller).
Le saviez-vous ?
L’assortiment des couleurs rouge/jaune/vert et l’utilisation de la police Comic Sans ms sont désormais considérés comme une infraction, et punis d’une amende de 150 000€ et d’une peine d’emprisonnement de 3 ans.

 

38. Inscrivez-vous dans de bons annuaires

Il est toujours bon de s’inscrire dans quelques annuaires bien optimisés. Veillez à créer pour chacun une description unique, suffisamment longue, avec des mots-clés ciblés, et un titre optimisé. Les bons annuaires font encore remonter les sites en 2017.

Voici une liste des meilleurs annuaires, régulièrement mise à jour.

 

39. Participer à des carnavals d’articles

Le carnaval d’articles fonctionne de la manière suivante : un blog hôte demande à un certain nombre de blogueurs de rédiger un article sur leur propre blog traitant un sujet défini. Puis, lorsque tout le monde a rédigé, il partage le tout dans un article. C’est un peu le même principe qu’un regroupement de paroles d’experts, mais cela vous apporte beaucoup au niveau référencement.

Si vous êtes hôte, demandez à chaque blogueur de préciser, en début d’article, qu’il l’a rédigé dans le cadre du carnaval, avec un lien vers chez vous (c’est le but pour l’hôte : avoir des liens).

Si vous êtes participant, veillez à ce que le lien dirigé vers chez vous soit optimisé et que le carnaval va bien vous apporter du trafic.

Quelques conseils pour proposer un carnaval en tant qu’hôte :

  • Votre blog doit déjà être installé depuis au moins plusieurs mois, et avoir une certaine visibilité.
  • Vous devez présenter chaque article avec un extrait optimisé (différent du début de l’article sur le blog du participant, sinon vous n’êtes qu’une sorte d’agrégateur de flux), un voir deux bons liens vers le blog et l’article, ou encore un lien du choix du participant.
  • Vous devez présenter le blogueur avec une petite photo, qui donne envie d’aller consulter l’article.
  • Vous devez promouvoir l’article de façon pro à vos réseaux, et le faire savoir à vos participants.

 

40. Demander le partage dans l’appât

À la fin de votre e-book proposé en cadeau de newsletter, proposez à vos lecteurs de vous remercier en postant un lien à leurs réseaux, grâce à des liens tout prêts à partager.

L’outil idéal pour cela : http://corp.inntopia.com/tools/share-link-generator/

 

41. Entrez dans l’équipe d’un blog communautaire

blog communautaire

Lorsque j’ai débuté Contentologue, et bien avant de lancer le blog, j’ai fait une demande à Sylvain du blog webmarketing-com.com pour publier chez lui. C’est un blog communautaire avec des centaines de participants, visité par de nombreuses personnes.

J’ai donc créé un article de 6000 mots, afin de me faire remarquer dès le départ : 27 techniques de Storytelling pour booster vos écrits. Vous pensez que je me suis trop pris la tête, pour un article qui n’est pas payé, publié sur le blog d’un autre ?

Les résultats obtenus :

  • L’article a été partagé plus de 6000 fois (depuis que le blog a été refondu récemment, il n’affiche plus les bons chiffres de partages, mais il s’agit bien de 6000)
  • Il fait partie des 10 articles les plus visités de tout le site.
  • Il est positionné 2ème sur Google à la requête “Storytelling”
  • Il m’a apporté des milliers de visiteurs, et des centaines d’inscrits à ma newsletter.

Votre thématique a sûrement des blogs communautaires dédiés, faites quelques recherches.

 

42. Poster dans des forums

Votre thématique possède sûrement un forum dédié. Inscrivez-vous, présentez-vous, participez. Mettez votre lien en signature, et en site web référence si le forum le propose.

Dès que vous posterez, votre site sera sous le nez de vos interlocuteurs.

 

43. Utiliser des cinemagraphs

cinémagraph

C’est fou ce que ça me détend 🙂 (Image du blog Olybop)

 

Le cinémagraph est le renouveau du Gif animé. Image hypnotisante et hautement attractive, elle vous permettra à la fois d’attirer des lecteurs, mais aussi de les détendre pendant la lecture, relaxant le regard, et donc de les faire rester plus longtemps sur vos articles.

Et si vous y intégriez vos titres et citations d’articles ?

Pour créer des cinémagraphs facilement, suivez le tuto : Comment réaliser un Cinémagraph

 

44. Se faire une to-do list

bullet journal

Promouvoir son blog nécessite autant de travail que la création des articles. C’est donc des rituels à mettre en place chaque jour. Visiter les blogs des autres, faire des demandes d’amis, poster un lien, contacter untel.

Evernote me semble un outil idéal pour ça , mais vous pouvez aussi vous faire un Bullet Journal. D’ailleurs, Élodie vous explique comment en créer un, en 10 étapes.

 

45. Résoudre les problèmes des gens

Soyez celle ou celui dont on ne peut plus se passer, l’expert tout terrain qui délivre la bonne parole partout où il passe. Dans les groupes Facebooks, sur les forums, dans les commentaires des autres blogs : vous répondez généreusement aux problèmes des gens. Vous aidez, c’est comme ça, c’est dans votre nature. Et dans votre intérêt.

 

46. Faire connaître son blog en choisissant les bons horaires

Saviez-vous que publier sur vos réseaux à une heure ou ou une autre peut radicalement changer l’impact de votre publication ? Il y a des heures où les gens taffent, d’autres où les gens mangent, cela leur arrive accessoirement de dormir.

Les meilleurs créneaux pour Facebook se situent souvent de 11h du matin (on commence à avoir la flemme de bosser, on fait une petite pause), vers 13h (avant de reprendre le taf), et vers 16h (le goûter). Google plus est plutôt du matin, et Twitter n’a rien contre les soirées. Mais chaque communauté visée peut avoir ses préférences. Bref, faites vos tests !

 

47. Publier sur Pulse

Linkedin est un puissant réseau de partage. Publier sur Pulse, la plateforme d’articles du site, vous permettra d’apparaître directement dans les notifications de votre réseau. Vous n’êtes pas obligé de publier la totalité de votre article, un extrait redirigeant vers l’original est amplement suffisant.

Rendez-vous sur la page d’accueil, cliquez sur Rédiger un article. Rien de plus simple !

 

48. Soyez foufou

Vous avez de l’énergie, pas mal d’idées, toujours en train de poursuivre l’originalité pour vous faire remarquer ? Et si vous utilisez votre créativité pour faire connaître votre blog ?

Imaginons que vous ayez un blog d’artiste : pourquoi ne pas faire un immense graffiti avec l’adresse de votre blog ? Ou encore, organisateur d’événementiels, pourquoi ne pas créer un flashmob aux couleurs de votre blog ?

Elo, organisatrice de mariages, vous explique comment organiser un flashmob !

 

49. Distribuer des cartes

Vous avez toujours vos cartes de visites coincées dans votre porte-jarretelles, et vous les lancez sur vos visiteurs épatés. Votre carte de visite doit être originale, et reprendre au moins votre nom, votre logo et l’url de votre blog.

cartes de visite

 

50. Organiser un concours

Quand il y a quelque chose à gagner, une personne est plus motivée par l’action à accomplir. Que ce soit cliquer sur votre lien, soumettre un commentaire, poster un tweet…

Vous pouvez organiser un concours pour faire connaître votre blog avant son lancement, et gagner des incrits à votre newsletter. Ou encore pour promouvoir un nouveau produit, un article ou pour gagner des liens.

Vous pouvez l’organiser sur les réseaux sociaux, dans un article ou chez quelqu’un d’autre, tout dépend de vos besoins. Le but est d’obtenir du trafic.

Offrez des lots en rapport avec votre blog !

Pour le lancement de mon premier produit, j’avais créé un concours avec comme lot à gagner le test gratuit de mon coaching. J’avais ainsi quelqu’un pour faire le bêta test, obtenir une review pour ma page de vente, et corriger mes erreurs.

 

51. Parlez de votre blog de la bonne façon

Vous devriez créer et apprendre par cœur une petite phrase définissant votre blog.

Contentologue, un blog pour les rédacteurs web, et tous ceux qui souhaitent vivre de leurs écrits.

Dès qu’on vous demande ce que vous faites dans la vie, commencez par parler de votre blog :

“Je tiens un blog pro, Pépita, pour les femmes qui veulent devenir danseuses professionnelles. Et sinon, pour vivre en attendant je suis comptable.” (Et pas le contraire !)

Parlez de votre blog, et si la personne montre un quelconque intérêt, envoyez-lui l’adresse par sms ou mail (pour draguer c’est bien aussi). Si la personne est vivement intéressée, donnez-lui votre carte de visite, prenez son nom, et ajoutez-là sur vos réseaux.

 

52. Utiliser l’humour dans ses écrits

Les gens aiment bien rigoler, et ça tombe bien, vous avez une licence mdr option lol.

Non ? C’est pas grave, apprenez Comment être drôle à l’écrit.

 

53. Utiliser Click to tweet

L’outil de partage Click to tweet permet de vous créer des liens facilement depuis une petite citation au coeur de votre article.

Par exemple, si vous souhaitez dire sur Twitter que cet article vous a drôlement plu, cliquez ici.

 

Et vous, vous faites comment pour faire connaître votre blog ? N’hésitez pas à poser vos questions les commentaires, j’y répondrai avec grand plaisir.

Sophie Gauthier
Sophie Gauthier est spécialiste en stratégie de contenu. Elle donne sur son blog des conseils pour mieux rédiger et gagner sa vie avec la rédaction web.
Vous aimerez lire aussi
créer site rédacteur freelance
Comment réussir votre site de rédacteur freelance
36 solutions pour démarcher vos clients (2/2)

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "53 astuces pour faire connaître son blog"

Me notifier des
avatar
trackback
Comment écrire plus vite pour votre blog ? | Le blog de Jérôme Duez

[…] – celui de Sophie Gauthier, bourré de conseils précieux et plein d’humour : contentologue.com/faire-connaitre-son-blog/ […]

Hervé Bodin
Invité
Hervé Bodin

Bonjour Sophie,
À chaque article, je suis épaté par ta manière d’écrire. Tu nous emmènes où tu veux. Enfin, c’est-à-dire jusqu’au bout de ta page. Un vrai don ! (Oui, je sais, beaucoup de travail, aussi !)
Très bien, également, tous ces conseils. Je me demande seulement comment je vais réussir à les appliquer tous à la fois.
Petit complément, peut-être. Tu nous parles de Facebook… D’accord ! Mais la publication de messages et de liens au sein des GROUPES Facebook mériterait certainement aussi d’être mise en avant (très peu d’articles en parlent).
Voilà, j’ai fait le tour de ce que j’avais à dire. Merci encore !

Sweet Judas
Invité
Sweet Judas

Aloreuh personnellement, je fais partie de ceux qui fuient devant une invasion de Comic Sans MS et GIFs violets à paillettes qui clignotent (Blingee forever)… Suis-je un monstre ? 😀

palabre
Invité
palabre

Bonjour,
Je lis votre blog depuis quelques temps et je le trouve vraiment super. Je me pose une question concernant les articles longs ( plus de 7000 mots ) : est-il plus intéressant de s’en servir pour son propre blog, pour un blog communautaire ou bien pour réaliser un ebook ?

Sarah
Invité
Sarah

Hello, je me permets d’ajouter un petit truc, c’est pas mal aussi de partager les articles sur Médium pour que ça aille plus loin que seulement le réseau linkedin.. 🙂 Bonne journée !

Phileas le cléateur
Invité
Phileas le cléateur

Bonjour Sophie, nous ne nous connaissons pas et pourtant, j’ai eu l’impression, non pas de lire ton article, mais de discuter avec toi, tranquille, une tasse de thé à la main.
Merci pour ce riche contenu, tous les liens, ton humour.
Tu m’as instillé une nouvelle énergie pour aborder mon blogging.
J’ai tellement de choses à raconter… Et ça parle d’amour 🙂
Suis vraiment ravi d’avoir fait ta connaissance.

Lirone
Invité
Lirone

Génial, merci beaucoup pour cet article ! J’ai appris de nouvelle technique. On va essayer d’en mettre en place quelques unes =D
Concernant les articles longs, par contre il faut arriver à tenir le lecteur pendant tout l’article, ce qui est un peu plus difficile !

sarah
Invité
sarah

Bonjour, je n’étais pas franchement convaincu par ton titre. Je me suis dis encore du réchauffé. Mais effectivement, j’ai appris des choses que je ne connaissais pas. En fait, c’est un excellent article, qui a vraiment beaucoup de valeurs ajouté. Bravo à toi. Ps, j’aime beaucoup le nom de ton blog.

Sarah
Invité
Sarah

Super article comme d’habitude, merci pour tous ces conseils Sophie !

Anouk
Invité
Anouk

Merci beaucoup pour le petit clin d’oeil ! Super article !

Abdelaziz
Invité
Abdelaziz

Merci beaucoup Sophie .
Un grand effort de vous ,nous rend heureux..

Benjamin
Invité
Benjamin

Généralement je déteste les longues listes de 40 machins 60 machins, mais tu donnes toujours une vraie plus-value à tes analyses, des conseils avisés et surtout une bonne touche de fraîcheur.
Alors merci pour cet article que j’ai dévoré !

PS : J’ai trouvé de bons arguments pour expliquer à mes clients pourquoi un blog ce n’est pas 200 caractères à poster dans le vide 😉

Myrifik
Invité
Myrifik
(“Ceci est mon bras gauche”… Hinhinhin, j’adore!) Bref, concernant le point 6 au sujet des réseaux sociaux, tu préconises de demander en amis les personnes susceptibles de lire ton blog. Or, c’est que tu as fait avec moi (Ouais, on est “potes” et tu ne le sais pas!), tu m’as demandée en ‘amie’ et j’ai donc découvert ton blog par ce biais… MAIS… je me suis demandée… comment sais-tu que j’envisage de créer un blog, alors même que je n’ai pas vraiment communiqué dessus! Tu vois où je veux en venir? Tu as un super outil qui te permet de… Read more »
Aline - Graphiste illustratrice
Invité
Aline - Graphiste illustratrice

Merci pour ce super article!

Par contre, pourquoi l’utilisation de Comic sans MS et des couleurs rouge-jaune-vert est-elle interdite? oO

Je ne savais pas du tout ça et je suis choquée de l’apprendre!

Christine
Invité
Christine

Très utile toutes ces astuces et ces liens qui permettent de télécharger des plug-ins ou de créer un cinemagraph! Merci Sophie et bonne journée

wpDiscuz

Gratuit : 5 conseils pour tripler tes tarifs 

+ un conseil réservé aux abonnés dans chaque email

Gratuit : 5 conseils pour tripler tes tarifs 

+ un conseil réservé aux abonnés dans chaque email